Soignez-moi : la chronique du blog  » facetiesdelucie »

Retrouvez la chronique sur facetiesdelucie.canalblog.com

« Comme l’on se perd dans la contemplation d’un tableau en s’imaginant traverser la couche de peinture, je tentais de m’oublier à travers eux, me décharnant de moi-même pour endosser leur problèmes. » (d’une avocate à propos de ses clients) extrait de Conversation Hertzienne d’Aurelia Demarlier.

Lundi dernier, je suis allée faire ma radio pulmonaire de contrôle (pour celles et ceux qui ont raté un épisode, j’ai eu, il y a trois semaines, une broncopneumopathie digne d’une grosse fumeuse).

En attendant mon tour, j’ai lu une nouvelle d’Aurelia Demarlier : « la tartine » pour laquelle elle avait reçu un prix.

Nous, lecteurs, on reçoit un coup dans l’estomac, c’est poignant, c’est fort. C’est un très bon texte.

Après les clichés de mes bronches et en attendant le radiologue, j’ai entamé le deuxième recueil composé uniquement de textes d’Aurelia. Le titre, « soignez moi », a du faire penser à mes compagnons de salle d’attente au choix :

  • que je lisais un livre médical
  • que je lancais un appel au secours à la clinique dans laquelle je faisais mes radios.

La première nouvelle m’a happée. Carrément. Elle met en scène une avocate qui se demande si elle ne devient pas folle…

Je ne vous en dit pas plus parce qu’Aurelia est douée pour faire monter le stress et créer un suspense qui nous empêche de lâcher. Et la chute est maîtrisée !

Je continue ma découverte de cette auteur et vous laisse allez jeter un oeil à son blog

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :