Rhapsodie pour un Ange : interview de l’auteur Paul Durand Degranges par www.quelisezvous.com

Retrouvez cet article sur : www.quelisezvous.com

Ci-dessous l’interview de Paul Durand Degranges :

Que lisez-vous en ce moment ?

J’ai rêvé de courir longtemps de Ron McLarty. Ce livre fait suite à une série de livres autour du thème de la course (Autoportrait de l’auteur en coureur de fond de Haruki Murakami et La solitude du coureur de fond d’Alan Sillitoe).

Quel lecteur êtes-vous: où/quand/comment lisez-vous?

Un lecteur régulier. Je lis essentiellement le soir ou lors de voyages.

Livre électronique ou livre papier?

Livre papier. Les livres numériques étant vendus au même prix que les livres papiers, je n’y vois pas vraiment d’intérêt. L’avantage du livre papier, c’est que chacun a le sien. Avec le livre électronique, il faut acheter une liseuse pour chaque personne dans le foyer.

Que deviennent vos livres lus? Prêtés, jetés, gardés sous cloche?

Ils sont classés dans les bibliothèques qui occupent de plus en plus de place dans la maison.

Quelle est votre librairie fétiche?

Celle qui vend mes livres ! Plus sérieusement, je suis fasciné par la librairie Le Bleuet à Banon. C’est une librairie de 200 m2 dans un village de montagne des Alpes de Hautes Provence. En faisant une recherche sur Internet, vous en apprendrez plus sur cette librairie.

Comment choisissez-vous un livre?

En général parce on me les offre, sinon parce que j’en ai entendu parler. J’aime bien aussi les séries, par exemple, Thursday Next de Jasper Fforde.

Comment le lecteur est-il devenu auteur?

En ce qui me concerne, c’est l’inverse. J’écris depuis l’adolescence et je ne suis lecteur régulier que depuis l’âge adulte.

Quelles lectures vous ont inspiré pour écrire ?

Aucune en particulier. Par contre certains auteurs m¹ont marqué ou je me sens proche de leur manière d’écrire, par exemple, Daniel Pennac ou Romain Gary.

Pouvez-vous nous décrire votre « rite » d’écriture?

Je n’ai pas de rite d’écriture. J’écris et je traduis un grand nombre de livres (techniques) tous les ans. C’est donc une occupation à plein temps au quotidien. En ce qui concerne les romans, je n’ai pas de préférence entre la plume, le stylo bille ou l’ordinateur. Je peux mélanger les genres en fonction du lieu et de l’envie. En fait, avant d’écrire une histoire (ou une partie d’une histoire), je me la raconte jusqu’à ce qu’elle me convienne et, là seulement, je peux l’écrire.

Publicités
Tagué , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :