» Mes Abruzzes « : Article dans « Ouest France »

Le 14 octobre 2011, Ouest France a publié un article sur Mes Abruzzes et son auteur Stéphane Prat.

L’article :

Retrouvez l’article sur Ouest France en cliquant ici

L’écrivain Stéphane Prat donne des nouvelles – Dinard

vendredi 14 octobre 2011


Derrière ses lunettes rondes, Stéphane Prat cache une écriture malicieuse et poétique.

 

 

Après son « Retour simple », publié en 2010 aux éditions L’asphodèle, Stéphane Prat revient avec un recueil de nouvelles intitulé « Mes Abruzzes ». Cette fois-ci, l’auteur quitte la Côte d’Emeraude pour une région d’Italie, les Abruzzes, où il n’a, paradoxalement, « jamais mis les pieds ». Une imagination débordante et des références littéraires italiennes font le reste.

On suit les aventures du vieux Giuseppe, on entre dans l’intimité de MizDu et Juliette, deux soeurs coquines, on découvre la merde sèche d’un ours noir. « La nouvelle reste un exercice de liberté. Elle peut prendre toutes les formes. Sans nécessairement avoir de chute », décrit Stéphane Prat.

Entre fiction et touches autobiographiques, l’écrivain tisse un fil conducteur autour de l’Italie, d’un ours canadien et d’histoires d’hommes et de femmes. Ce sont ses Abruzzes, entremêlées de poésie : « Il est bêtement jaloux, comme l’ombre du pou jalouse la couleur du cheveu. »

À 46 ans, Stéphane Prat est assistant d’éducation au lycée hôtelier de Dinard depuis cinq ans. Outre s’occuper de la vie scolaire, il y anime des ateliers d’écriture. Plus qu’une passion, « un vrai travail qui ne se voit pas de l’extérieur, mais devient réel quand il est publié ». Sous sa plume, le Breton planche en ce moment sur un ouvrage dédié à l’écrivain américain Jack London (Croc-Blanc) qui sortira à la fin de l’année.

Quentin POMMIER.

« Mes Abruzzes », de Stéphane Prat, sorti en mai 2011. À commander dans toutes les« bonnes et mauvaises » librairies !

Publicités

Une réflexion sur “ » Mes Abruzzes « : Article dans « Ouest France »

  1. « La nouvelle reste un exercice de liberté. Elle peut prendre toutes les formes. Sans nécessairement avoir de chute » Je suis d’accord avec cette phrase ! félicitation pour cet article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :