» D’Lina » article de la SPA

Le livre :

Tour à tour animal de compagnie, chienne-gendarme, gardienne, D’Lina tombera dans les mains de maîtres sympathiques, odieux, sadiques… D’abandon en fugue, de maisons en maisons, c’est dans un refuge que sa vie se terminera comme bien d’autres animaux abandonnés… Les péripéties de D’Lina, c’est aussi le regard d’une chienne sur notre société, sur les hommes. Un récit plein de tendresse, sans concession, teinté de sensibilité, où respect et nature se côtoient.

 

L’article :

D’Lina, une superbe femelle berger allemand, raconte son histoire, un parcours singulier semé d’embûches. « J’ai cinq ans et je connais bien les humains. Je sais la dureté avec laquelle ils peuvent nous traiter, les brutalités parfois. En maltraitance, l’espèce humaine ne manque pas de connaissance ni d’imagination. C’est pour cela qu’aucun animal ne peut rivaliser avec eux : les humains sont diaboliques ! », raconte-t-elle au lecteur. Pas tous, heureusement. De nombreuses Associations de Protection Animale, soutenues par des âmes généreuses et amoureuses des animaux, combattent la misère animale.

La première partie de sa vie, aux côtés de sa jeune maîtresse est un vrai bonheur. Curieuse, joueuse, maligne, D’Lina partage ses journées avec Jack, un bon gros husky arrivé avant elle. Ils font les 400 coups ensemble et deviennent inséparables. Mais, comme toutes les bonnes choses ont une fin, la vie tranquille de la jeune chienne va être bouleversée par plusieurs événements dramatiques. C’est alors la descente aux enfers. Les maîtres vont défiler, la douleur aussi jusqu’au jour où elle finit dans un établissement qui recueille les animaux errants.

Comment ressent-elle cette détresse, ce sentiment d’abandon qui l’envahit, cette impuissance face à la violence humaine ? D’Lina se fait le porte-parole des chiens que la vie a malmenés, les fait espérer puis perdre goût à la vie. Quelques secondes suffisent pour que tout bascule.

« (…) « Coûter cher » nous offre une certaine assurance, mais qui ne signifie pas tomber entre de bonnes mains. Trop d’élevages intensifs, trop d’animaleries nous vendent tels des objets. Et comme c’est l’animal de compagnie qui doit s’adapter à l’homme, rarement le contraire, nous ne sommes que relativement protégés par notre noble naissance. Nous serons peut-être nourris, mais nous risquons tout autant qu’un autre l’abandon ou le désintérêt (…) ».

D’Lina va-t-elle surmonter toutes ces épreuves et enfin avoir droit à une vie meilleure ?

Le mot de l’auteur 

L’origine de l’ouvrage

« L’idée d’écrire ce livre m’est venue en regardant vivre mes chiens : Jack, mon croisé labrador-husky et D’Lina, ma femelle berger allemand (depuis un petit bull terrier est venu les rejoindre) (…) J’ai voulu montrer ce qu’un canin peut vivre : le meilleur comme le pire ! (…). J’ai toujours été sensible à la cause animale. J’ai un faible, en particulier, pour les loups, les chiens et tous les canins. Je ne pourrais pas vivre sans chiens. Ils me donnent tant ! (…) ». 

Infos pratiques 

Titre : « D’Lina ou la vie à quatre pattes »

Auteur : Marie-Pierre Hage

Editions : Kirographaires

http://www.edkiro.fr/catalogue-romans-adosadultes.html

 

Publicités

3 réflexions sur “ » D’Lina » article de la SPA

  1. Est-il en pré-vente ou en vente ? Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :