Coccinelle : le livre pré sélectionné au Festival du Premier roman de Chambéry !

Nous avons l’honneur de vous annoncer que le livre d’Elisabeth Haik a été pré sélectionné au Festival du Premier roman de Chambéry crée en 1987. Plus de 300 auteurs ont été choisis pour leur premier roman. Il est le seul festival où les auteurs invités sont choisis par des lecteurs. C’est aussi un prix de référence en matière de premiers romans francophones et européens.

Pour ses 25 ans, la remise du prix aura lieu du 31 mai au  juin 2012.

Le livre Coccinelle édité par Kirographaires se retrouve pré sélectionné parmi des titres d’Albin Michel, de Stock, Héloïse d’Ormesson…

Pour retrouver la liste de ces titres, rendez-vous sur le site du festival  

Cliquez sur Pré sélection du festival pour retrouver la liste des auteurs pré sélectionnés.

Toutes nos félicitations à Elisabeth Haik !

Pour ceux qui ne connaissent pas son livre, voici quelques mots :

C’était ma petite sœur, ma seule, mon unique. Elle aimait les coccinelles, le beurre frais, et les chansons  d’amour tristes. 
Elle est partie à cause d’un accident stupide, grotesque, si injuste, qu’il y aurait eu matière à révolte et à cris. Pourtant, ni révolte ni cris. Juste le souvenir à jamais ancré en moi de cette petite fille de trente-trois ans qu’elle sera toujours.
Sur la pente dangereuse, au bout de la nuit, je me suis enfoncée, toujours plus loin. Je sais que quelque part, je ne sais où, j’ai cherché à la rencontrer. Puis je l’ai laissée sur sa Voie Lactée, et j’ai continué à m’enfoncer, pour chercher les contours de ce moi que je n’avais jamais atteint.
Coccinelle est le récit de ces quatre jours au cours desquels en famille, nous l’avons entourée jour et nuit de notre bulle d’amour. Pendant quatre jours, avec mes cousins, nous avons revisité autour d’elle dans sa chambre d’hôpital, entre rires et larmes, notre enfance gorgée de soleil.
Puis elle nous a quittés, tout doucement.
Alors elle a emporté notre enfance avec elle, et elle l’a encadrée en souriant au milieu des étoiles.

Publicités

7 réflexions sur “Coccinelle : le livre pré sélectionné au Festival du Premier roman de Chambéry !

  1. Phil dit :

    C’est une bonne nouvelle qu’un auteur KIRO participe à une telle manifestation. Et comment fait-on pour être dans la liste des pré-sélectionnés (je n’ai pas trouvé cette info sur le site du festival, mais j’ai peut-être mal cherché).

  2. Olivier dit :

    Même question de ma part : est-ce le résultat de l’initiative personnelle de l’auteur ou bien de l’éditeur ? En tous les cas c’est très encourageant pour les deux.
    Olivier.

  3. Bonne nouvelle en effet, good luck !

  4. Bonjour,
    tout d’abord félicitation à l’auteur.
    Je voulais juste faire un petit commentaire sur le résumé, car en le lisant je comprends tout à fait pourquoi il a été sélectionné. Ce simple résumé est vraiment poignant, pour parler plus vulgairement: il prend aux tripes. J’en ai d’ailleurs des frissons, et s’il avait été un peu plus long à coup sûr je me serais mise à pleurer.
    Un livre que j’acheterai surement…
    Déborah

  5. JC dit :

    Félicitations à Elisabeth ! Effectivement ce livre est tout à fait poignant. Et c’est bien qu’un nouvel éditeur fasse ces choix de livre avec un vrai travail de promotion !

  6. Merci à tous pour vos félicitations et vos encouragements…Je suis extrêmement émue et honorée de de faire partie la liste cette année, surtout pour les 25 ans du Festival de Chambéry, et en même temps qu’Alexis Jenni, le prix Goncourt!

    Pour répondre aux questions posées sur la façon d’être sélectionné, je dirai simplement que mon livre a été adressé aux organisateurs du Festival sur les conseils d’un ami auteur au mois de juin dernier, alors que le travail de sélection 2011 commençait. Visiblement ce travail a pris plusieurs mois, puisque j’ai appris en octobre que je faisais partie des heureux élus!

    A présent il faudrait que les lecteurs aiment choisissent à leur tout ma petite Coccinelle…
    Bien à vous,

    Elisabeth Haïk

  7. Oups je n’avais pas relu mon commentaire, qui comporte quelques coquilles…
    Il fallait comprendre, pour ma dernière phrase:

    A présent, il faudrait que les lecteurs aiment et choisissent à leur tour ma petite Coccinelle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :